Divins Accords - marque déposée © 2014

Extraits musicaux

Site : Félicien David  Quatuor à cordes n°1 en fa mineur, Andante

Quatuor Cambini-Paris. Enregistrement Naïve-Ambroisie AM 206

Video : Joseph Haydn Quatuor à cordes en sol majeur op. 77 n°1

  • Gris LinkedIn Icône
  • Grey Facebook Icon
  • Grey Instagram Icon

Crédits Photos

Masha Mosconi - Guillaume L'hôte

Cécile Brossard - Caroline Doutre

" Une clôture en apothéose, autour des œuvres de Schubert, Haydn et Brahms, dans un décor des plus bucoliques. Car l'idée originale de ce dernier concert, intitulé Divins accords, est d'avoir associé les pièces de ces trois grands compositeurs aux vins qu'ils privilégiaient et qui les ont sûrement inspirés."

 

Ouest France

" Le jeune chef et violoniste remarquable a décidé de poursuivre son activité musicale avec une nouvelle formation, le Concert de la Loge Olympique. On a pu apprécier la beauté des pupitres avec une mention spéciale pour les bois dans la Water music.

Julien Chauvin s’est montré un partenaire attentif, accompagnant à merveille la voix épanouie de Karina Gauvin."

 

L’Express

 
 

" Quelle émotion de découvrir un nouvel orchestre! Julien Chauvin, historique premier violon solo du Cercle de l'Harmonie se lance dans l'aventure en créant le Concert de la Loge Olympique…"

 

Télérama.fr

" Vendredi, l'approche était résolument novatrice : grâce aux "mises en bouche" de Nicolas Fouilleroux, le public était invité à déguster des vins : Tokaji, Hautes Côtes de Nuits, Kamptal qui ont inspiré Schubert, Haydn et Brahms. Un moment exceptionnel qui mêlait les plaisirs des sens."

 

Le Télégramme de Brest

Divins Accords chez Soif d'ailleurs

 

" Cette soirée fût une très belle découverte nourrie de curiosité et de passion. Une occasion de découvrir les merveilles de cette cave remarquable. Merci Nicolas et toute l'équipe de Soif d'Ailleurs."

Marie Sirand-Pugnet

Swiss Life Asset Management

" Il faut reconnaître que La loge olympique convainc pleinement. Limité, pour ce concert, à 19 instrumentistes,  il offre un son d’une extraordinaire plénitude, d’une totale homogénéité et des pupitres solistes remarquablement colorés. Ils ont largement l’occasion de se distinguer dans ce programme dont les parties instrumentales sont conçues dans une absolue continuité avec le programme vocal de Karina Gauvin qui en est la soliste et la vedette et qui, n’étaient les applaudissements pour la chanteuse, ne sera jamais vraiment interrompu."

 

Musicologie.org

" Mais c'est surtout dans la fosse que se joue la salvatrice résurrection de cette Armida, grâce à la direction limpide et incisive de Julien Chauvin, premier violon et cofondateur du Cercle de l'harmonie, qui prend ici son envol avec son ensemble, le Concert de la loge olympique. À défaut de médaille, ce dernier mérite la palme."

 

Le Figaro

ILS NOUS ONT FAIT CONFIANCE EN TENTANT L'EXPERIENCE DIVINS ACCORDS